Les différentes étapes avant, pendant et après l’intervention

1. Evaluation des besoins de votre établissement

Rencontre avec les différents acteurs en charge de l’éducation affective et sexuelle de l’établissement (directeur ou proviseur, CPE, infirmière scolaire, responsable de niveau …) pour :

  • Présenter la pédagogie Pass’AMOUR (ou sa déclinaison Vers l’AMOUR pour les plus jeunes)
  • Connaître le contexte : Des interventions de ce type ont-elles déjà eu lieu ? La demande s’inscrit-elle dans un projet d’établissement ? Des difficultés en lien avec ce sujet ont-elles été rencontrées ces derniers mois, années ?
  • Définir de manière concertée les modalités d’intervention : Souhaits du chef d’établissement ? Besoins de l’équipe éducative ? des jeunes ? Niveau de classe, format horaire, …

Une « fiche projet » remplie ensemble permet de poser les bases des futures interventions et d’établir un devis.

2. Information des parents

  • À l’école élémentaire : « Les modalités retenues pour la mise en œuvre de l’éducation à la sexualité sont présentées lors du conseil d’école et portées à la connaissance des parents d’élèves lors de la réunion de rentrée, dans le cadre de la présentation des enseignements. » Circulaire n° 2018-111 du 12-9-2018
  • Au collège et au lycée : L’information des parents est laissée à la libre appréciation du chef d’établissement. Cependant, dans un souci de co-éducation, nous préconisons de proposer une réunion d’information aux parents ou, a minima, un courrier les informant des interventions.

3. Déroulement pratique de l’intervention

L’intervention se déroule

  • toujours en présence d’un membre de l’équipe éducative.
  • en classe entière, demi-groupe ou groupes séparés garçons-filles selon les modalités envisagées.

Elle est assurée par un(e) Intervenant(e) seul(e) ou en binôme. Les élèves sont invités à poser des questions tout au long des interventions (par oral), et/ou de manière anonyme après la première heure d’intervention. Un bilan anonyme est demandé aux élèves en fin d’intervention.

4. Après les Interventions

  • Les bilans des jeunes sont compilés et envoyés au chef d’établissement. Les cas particuliers (élèves en difficulté ou en souffrance) sont signalés si nécessaire.
  • Un questionnaire de satisfaction en ligne et un rendez-vous de bilan avec l’établissement permet de faire le point pour vérifier si les objectifs ont été atteints.