Circulaire de Mr Blanquer, ministre de l’Education Nationale, pour l’éducation à la sexualité des enseignements primaire et secondaire

Les intervenants extérieurs aux établissements sont associés à l’éducation à la sexualité :

«  L’éducation à la sexualité est inscrite dans le Code de l’éducation (articles L. 121-1 et L. 312-16) depuis la loi n° 2001-588 du 4 juillet 2001. L’article L. 312-16 est ainsi libellé : « Une information et une éducation à la sexualité sont dispensées dans les écoles, les collèges et les lycées à raison d’au moins trois séances annuelles et par groupes d’âge homogène. Ces séances présentent une vision égalitaire des relations entre les femmes et les hommes. Elles contribuent à l’apprentissage du respect dû au corps humain. Elles peuvent associer les personnels contribuant à la mission de santé scolaire et des personnels des établissements mentionnés au premier alinéa de l’article L. 2212-4 du Code de la santé publique ainsi que d’autres intervenants extérieurs conformément à l’article 9 du décret n° 85-924 du 30 août 1985 relatif aux établissements publics locaux d’enseignement. Des élèves formés par un organisme agréé par le ministère de la Santé peuvent également y être associés. »

Principes éthiques :

« En intervenant devant des élèves, il s’agit de veiller à :

  • mettre à distance ses représentations et son vécu ;
  • instaurer et assurer dans le groupe un climat de confiance ;
  • inviter les élèves à respecter la parole de chacun, tant durant la séance qu’à son issue ;
  • encourager les échanges et l’élaboration commune des réponses à partir des préoccupations des jeunes, en toute neutralité, sans imposer ses propres questions et réponses ;
  • respecter chacun, autant dans la prise de parole que dans le silence ;
  • permettre aux enfants et aux jeunes de repérer ce qui relève de la sphère privée et de la sphère publique, et maintenir les échanges dans la sphère publique. Ce qui est débattu dans le groupe doit pouvoir être entendu par tous dans l’institution. »

Voir en ligne : Legifrance.gouv.fr